top of page
  • Photo du rédacteurMairie de Koumac

"CROIX DU SUD 2023" à Koumac - Réagir en cas de catastrophe naturelle dans le Pacifique.

Du 24 avril au 6 mai, les Forces armées en Nouvelle-Calédonie (FANC) organisent l’exercice interarmées et multinational CROIX DU SUD. Cet entrainement majeur permet aux 19 nations participantes de se préparer à un scénario fictif de crise. Le scénario porte sur le thème de l’assistance humanitaire et secours après catastrophe naturelle, l’Humanitarian Assistance and Disaster Relief (HADR).


Du 1er au 05 mai l'exercice se déroulera sur notre commune, ne soyez pas surpris, l'édition 2023, d’ampleur inédite, mobilise plus de 3 000 militaires et civils issus des trois armées – terre, mer, air – dont 2 200 Français et 800 militaires issus des pays partenaires de la zone Pacifique et d’Europe(1)

(1) Allemagne, Australie, Brunei, Canada, États-Unis, Fidji, France, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Papouasie Nouvelle-Guinée, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Royaume-Uni, Singapour, Tonga, Vanuatu


L’exercice repose sur un scénario fictif (arrivée d'un tsunami) et est inspiré des nombreuses opérations humanitaires menées ces dernières années dans la région. Il permet aux 3 000 militaires et civils d’appliquer leurs savoir-faire techniques, tactiques et logistiques.

La coordination des différentes composantes du dispositif est réalisée par un état-major interalliés et interarmées situé à Nouméa.


Source photo : https://www.defense.gouv.fr/

Source photo : https://www.defense.gouv.fr/

Source photo : https://www.defense.gouv.fr/

Source photo : https://www.defense.gouv.fr/

Commentaires


bottom of page