top of page
  • Photo du rédacteurMairie de Koumac

ÉLEVEURS DE PORCS ! Protégez vos cochons contre la peste porcine africaine.

La Peste Porcine Africaine (PPA) est une maladie mortelle pour les porcs. Il n'existe aucun traitement ni aucun vaccin pour cette maladie.


La commune de Koumac interpelle les éleveurs et détenteurs de porcs face à l'extension des foyers de peste dans le monde, afin de limiter l'impact de maladie en cas d'introduction sur le territoire.


ÉLEVEURS, LA COMMUNE VOUS INVITE A VOUS RAPPROCHER DE LA CHAMBRE D'AGRICULTURE OU BIEN AUPRES DE NOTRE SERVICE COMMUNICATION AFIN DE RECEVOIR TOUTES LES INFORMATIONS NECESSAURES ET ETRE CONCTACTES EN CAS DE BESOIN.

La peste porcine africaine (PPA), est l'une des plus graves maladies transfrontalières des porcs, en raison de son taux de mortalité élevé, de sa rapide propagation et de ses terribles conséquences socio-économiques. Une synthèse des éléments à connaître sur cette maladie, est présentée en pièce jointe de cet article.


On constate que la maladie se rapproche donc petit à petit de la Nouvelle-Calédonie (NC), actuellement indemne, ce qui représente un risque non négligeable pour le cheptel porcin calédonien. En cas d'introduction de la maladie sur le territoire, les conséquences seraient dramatiques


Afin d'éviter l'introduction de la PPA sur son territoire, la Nouvelle-Calédonie a mis en place d'importantes mesures de prévention depuis fin 2018 (cf annexe 2), cependant, le risque reste important et il est primordial que tous les éleveurs et propriétaires de porcs en Nouvelle-Calédonie soient mobilisés pour renforcer les mesures de biosécurité au sein de leurs exploitations et alerter leur vétérinaire au moindre signe suspect.


Mesure de biodiversité en NC - foyers de peste porcine africaine PPA
.pdf
Télécharger PDF • 1.04MB



Comments


bottom of page