• Mairie de Koumac

Robert FROUIN nous a quittés



Robert FROUIN dit Tonton Bob – s’est éteint, le mercredi 20 juin 2018, au petit matin, à l’hôpital Paula THAVOAVIANON de Koumac après une longue maladie.

En décembre 2017, Edouard Philippe, le premier ministre, en visite au Régiment du Service Militaire Adapté (RSMA) de Nouvelle-Calédonie, avait rendu hommage à l’ancien maire de Koumac pour son parcours éminemment exemplaire qui avait été le sien, en l’élevant au rang de Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

« Issu de vieilles familles calédoniennes »

Robert FROUIN fait partie de ces vieilles familles calédoniennes et de ceux qui toutes ethnies confondues, ont mouillé leur chemise pour construire Koumac et défendre la Brousse et le Pays. Il faisait partie de ces derniers pionniers. Son engagement permanent et sa disponibilité durant ses dix-neuf années en tant que premier magistrat de la commune lui ont valu un profond respect. Robert FROUIN, avant qu’il ne se retire de la vie politique et qu’il ne quitte ses fonctions de maire de Koumac, avait assuré trois mandatures depuis 1989 jusqu’en 2008 soit 19 années où j’étais à ses côtés comme 1er Adjoint c’est avec lui que j’ai appris le Métier de Maire , car aujourd’hui c’est un métier d’être Maire .

Robert FROUIN, né le 08 mai 1933 à Nouméa était le onzième et dernier enfant d’une famille nombreuse.

Mineur dans l’âme, il y consacra son activité de 1953 à 2001 soit 48 ans de sa vie.

Parallèlement à cette activité minière, Robert FROUIN se consacra à l’élevage : porcs, moutons, bovins il aimait les défis.

« Une carrière politique riche »

Il mena également une carrière politique, sa passion, qui lui vint peut être de son père Emile, surveillant des lignes téléphoniques et secrétaire de mairie à l’époque à Koumac.

Durant plus d’une vingtaine d’années, il fut :

  • conseiller territorial et membre de l’Assemblée territoriale,

  • conseiller régional (1985)

  • puis conseiller régional Ouest (1988)

  • enfin conseiller provincial (1989).

  • mais aussi conseiller municipal avant d’être Maire.

Depuis 2008, où il avait cessé ses activités de premier magistrat, Robert FROUIN avait consacré son temps à l’élevage et à l’entretien de ses propriétés, mais il s’intéressait toujours et suivait la politique du Pays.

Dernièrement, il avait était nommé au Comité des sages, mis en place par l’Etat et le 1er Ministre en décembre 2017 et on sait pourquoi, il était un homme de dialogue.

Robert FROUIN est parti pour un long voyage vers un pays dont on ne revient jamais.

Autorités civiles, militaires et coutumières et tous ceux qui l’ont côtoyé un jour merci à vous tous qui êtes venus lui rendre un dernier hommage.

A sa femme Jeanine, qu’il épousa en 1958 et qui l’a soutenu et conseillé, à ses enfants, son petits fils, à la famille et aux proches, en mon nom personnel et au nom du Conseil municipal de Koumac, je vous adresse mes plus sincères condoléances,

Robert, repose en Paix dans cette terre de Koumac.

Wilfrid Weiss


Accueil public 

Lundi au jeudi :

7h30 - 11h00 ; 12h30 - 16h00

Vendredi :

7h30 - 11h00 ; 12h30 - 14h45

Tel : 47 61 08

accueil@mairie-koumac.nc

État civil

Ouverture accueil du public

Tel : 47 73 57

etat-civil@mairie-koumac.nc

Communication

Tel : 47 73 67

communication@mairie-koumac.nc

Comptabilité

7h30 - 11h00 ; 12h30 - 13h30

Tel :  47 73 55

compt2@mairie-koumac.nc

Urbanisme

Sur rendez-vous

Tel : 47 73 61

urbanisme@mairie-koumac.nc

Gestion électorale

Tel : 47 73 58

listes-electorales@mairie-koumac.nc

Services technique

Sans rendez-vous

Tel : 47 73 61

stech@mairie-koumac.nc

© 2020 Ville de Koumac